Suite à ne pas avoir skié samedi soir à cause du froid, je regarde la belle neige tomber dimanche et je me dis que lundi j’irai certainement skier.

Lundi matin, je me dirige donc au Massif de Charlevoix pour profiter des 17 cm tombés au sol dans les derniers 24 heures.  Étant ma deuxième visite au Massif de Charlevoix, j’ai déjà une meilleure perspective de la montagne.  Par contre, ce matin, ma perspective est complètement floue dû à un brouillard qui couvre l’ensemble de la montagne.  La visibilité est réduite qu’à quelques mètres.  Impossible de voir le paysage du fleuve St-Laurent.  Malgré la visibilité réduite, les conditions de neige sont excellentes ce matin.  Il y a un beau tapis de poudreuse damé au sol.  Les pistes et les pistes à bosses ne sont pas glacées.  La neige d’hier a ajouté un fond aux sous-bois et la neige a permi de cacher beaucoup de roches qui affleurait la semaine dernière.

C’est vers 10h30 que le soleil sort après la tempête.  Les bonnes conditions de skis et la météo agréable sont présents pour le restant de la journée.

(Le ciel bleu et la remontée Grande-Pointe fermé)

Aujourd’hui les remontées Maillard Express et Grande-Pointe Express sont fermées.  Des travaux avaient lieux sur la remontée Grande-Pointe Express.  L’achalandage dans les gondoles (Massif Express) était plutôt élevée.  Je me suis donc dirigé vers la remontée du Camp-Boule, qui était beaucoup moins populaire aujourd’hui, pour skier les sous-bois de la Fortin, de la Dominique Maltais et d’apprécier les bosses de la Tremblay.

(Photo des bosses dans LA TREMBLAY)

 

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.