Il y a 2 semaines, j’ai eu le privilège de découvrir la Vallée Bras-du-Nord, dans le comté de Portneuf. Deux expériences différentes, deux secteurs, deux groupes, un vélo de montagne!

La Vallée Bras-du-Nord (VBN) offre un immense terrain de jeux qui s’adressent aux adeptes de vélo de montagne de tous les niveaux. Le premier secteur que j’ai découvert est du côté de Saint-Raymond, la vallée, du côté campagne. À proximité du village, les trails débutent directement à partir du stationnement de l’hôtel Roquemont et le magasin de vélo Frenette. 33km de trails étroites bien découpées valent la peine d’être découvertes sur les deux petits monts.

Les montées ne sont pas trop difficiles, sauf peut-être “La Montée Belvédère” que j’ai trouvé longue à monter avec ses 1.2km comportant de nombreux lacets. Par contre, les descentes valent bien l’effort de la montée : du flow et du plaisir à souhait! Ma préférée était “La Toblerone” avec ses beaux berms, ponts et sauts. Pour les moins expérimentés, ils peuvent tous être facilement évités en utilisant les « chicken pass » juste à côté.

J’ai adoré découvrir la nouvelle trail “Écho des Juliens”, un détour qui en vaut bien la peine. Cette trail intermédiaire nouvellement ouvert fait une boucle de 5.5km. Au moment où je l’ai roulé, c’était trop boueux pour y trouver entière satisfaction. Une fois sec, je suis sûre que c’est prometteur! Je me suis amusé dans les berms et les bosses du style pump track. Cette magnifique journée s’est terminée au restaurant de l’Hôtel Roquemont en savourant une bonne bière de microbrasserie, le choix et la qualité étant au rendez-vous.

La 2e partie de la Vallée Bras-du-Nord à découvrir, c’est le secteur Shannahan, situé à 20 minutes de route de Saint-Raymond. C’est un endroit à l’état sauvage, dans la forêt boréale. C’est féerique. 70km de singletracks sont à découvrir avec des sentiers de niveau débutant à expert. Cet endroit est sans contredit le paradis du vélo de montagne! Avec dix autres filles, nous avons roulé à côté d’une magnifique rivière sur des trails très techniques pleins de racines, de berms et sur des pump tracks. La qualité et la beauté des trails sont tout simplement incroyables! Je dois adresser toutes mes félicitations au travail remarquable des nombreux bénévoles et employés qui en font l’entretien.

Étant une nouvelle adepte du vélo de montagne, j’ai décidé de joindre Les Chèvres de Montagne pour ce que je considère une fin de semaine de plein air inoubliable! C’était l’occasion parfaite de sortir de ma zone de confort, découvrir de nouvelles trails, explorer une nouvelle montagne et surtout me faire de nouvelle amitiés.

Elles ont organisé 2 jours formidables pour 34 femmes “riders” où elles se sont occupées du moindre détail. Pour celles qui en avaient besoin, il y avait la possibilité d’inclure la location de vélos Marin pour celles qui ne possèdent pas de vélo, mais veulent participer ou s’initier. Elles nous ont servi de délicieux repas végétariens tous préparés pour une nutritionniste! À la fin de l’activité, des prix ont été tirés au hasard et remis aux participantes. Je me dois de dire un GROS merci aux nombreux commanditaires!!

Samedi matin, nous nous sommes toutes réunies à l’accueil Shannahan, où les groupes se sont faits selon notre niveau. Pour notre groupe d’intermédiaires, nous avions des super coachs: Mélanie et Sabrina. Lors de la première journée, nous avons découvert de nombreuses trails “Boul Gérald”, “Sentier Delaney”, “Grande Évasion”, “Barbe à Gendron” ainsi que “Beurre d’érable”. Nous avons débuté en faisant une révision des habiletés de base. Ensuite, elles se sont assuré que nous avions une bonne position sur le vélo, neutre et prête à réagir et elles nous ont ont enseigné quand et comment freiner, et ou regarder.

Nous avons aussi appris des choses plus techniques : comment négocier un berm, faire des wheelies, des sauts à plat, des bunny hops, déplacer son centre de masse sur notre vélo lorsqu’il y a des sauts en sentiers, faire des sauts multiples et consécutifs, apprendre à atterrir sur du terrain varié et j’en passe!

Nous étions un super groupe avec une bonne vibe. Beaucoup de sourires! La journée s’est bien terminée en se rafraichissant dans la rivière avant notre 5 à 7 offert par Glutenberg. 


Pour notre deuxième journée, nous avons débuté la journée avec une petite ride matinale, suivie d’un délicieux déjeuner pour ensuite retourner rouler.

Une montée exigeante et parfois douloureuse de 3 km de la trail “Connecteur” où le soleil plombait sur nous. Cela a valu l’effort. La “Neilson”, dont la popularité est incontestable, est unique. J’y ai eu des montées d’adrénaline sur les ponts techniques, à travers les roches et avec la rivière qui longe du côté droit. Je dois admettre que ce sentier m’a sorti réellement de ma zone de confort, car ce n’est pas un sentier pour les débutants. Malgré ça, je me promets de la refaire l’an prochain.

MERCI Les Chèvres de Montagne pour le bel événement! Une fin de semaine de vélo de montagne juste pour des filles, organisée par des filles.

Merci de la collaboration de Sébastien Sémont.

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !