Aujourd’hui était la première fois que je mettais les pieds au Mont Blanc. Plusieurs fois, je suis passé devant en direction d’une montagne non loin de là (Tremblant, pour ne pas la nommer), en ne sachant pas trop de quelle montagne il s’agissait, car elle est située très près de la route Transcanadienne et on ne peut pas la manquer. Il a fallu un entraînement avec l’équipe de ski synchronisé dont je fais partie pour m’amener à découvrir cette sympathique montagne.

De belles conditions et une petite neige fraiche nous attendaient ce matin!

Sur certains versants nous pouvons voir la route Transcanadienne au pied des pentes.

On passe à travers les arbres pour se rendre sur le versant Nord.

Devant se différencier des autres gros joueurs de la région, le Mont Blanc a plus d’un tour dans son sac. À mon arrivée, la grosseur du chalet du versant principal est définitivement ce qui m’a le plus impressionné. En plus d’offrir les services conventionnels qu’on s’attend d’une station de ski, donc un endroit pour mettre nos bottes, une cafétéria, un bar, une garderie, etc…, le chalet du Mont Blanc comporte aussi un hôtel, une piscine, un spa, et un parc d’amusement intérieur appelé ”La Jungle Magique”. Et tout ça, dans le but d’offrir une ambiance familiale où tout le monde est comblé!

Fait étonnant du Mont Blanc, il y a une piscine et un spa sous le bar!

Les pistes en-dessous des chaises offrent de bons défis.

Nous avons eu une superbe journée, autant du côté des conditions que de la météo. Avec le verglas qui est tombé la veille dans la région, je m’attendais à skier sur des pistes avec une petite croute de glace sur le dessus, mais je m’étais trompé! Nous n’avons skié que sur de belles pistes damées toute la matinée. Nous nous sommes entraînés dans la piste Château, une piste bleue du versant Nord, qui était vraiment peu achalandée. Le seul petit bémol est que ce versant était de loin le plus venteux de la montagne.

Je vous conseille une carte des pistes, car il est facile de se retrouver sur un versant différent de celui d’où on est parti!

L’essentiel des pistes du Mont Blanc résumé en quelques pancartes au sommet.

Somme toute, le Mont Blanc est une montagne qui vaut le déplacement et je reviendrai certainement y skier un jour.

Bon ski,

Nicolas Nantel-Fortier

Ski Média