Depuis quelques semaines, nous avions prévu une escapade au Mont-Édouard, une montagne de la région du Saguenay qui gagne à être connue! Nous avons loué un Airbnb à 5 minutes de la montagne, ce qui nous as permis d’être sur les pentes très tôt ce matin! Nous étions accompagnés de nos amis Carol-Ann et Olivier et c’était pour nous quatre, la première fois que nous visitions cette région. Nous ne pouvions espérer mieux avec la quantité de neige qui était prévue! Nous avons démarré notre journée vers 9h30 avec beaucoup de fébrilité!

Puisque nous étions un jour de semaine, nous avions pratiquement la montagne à nous seuls! Nous avons exploré la montagne de fond en comble et nous avions à tout coup des ”first tracks” !

Nous avons débuté la journée dans de grandes pistes larges, nous ne connaissions pas vraiment la montagne, mais nous “spottions” notre prochaine descente en montant dans les chaises, en fonction de la poudreuse que nous détections au loin.

Le Mont-Édouard nous a impressionnés par son dénivelé, l’étendue de son territoire et surtout par ses sous-bois. Par moments, nous nous pensions être dans l’Ouest tellement le paysage diffère de ce que nous avons l’habitude de voir dans les majeurs territoires du Québec.

Lorsque nous avons regardé la carte des pistes au sommet de la montagne, nous avons été intrigués par la piste “Le mur”, qui se trouve à être une triple losange. Nous avons eu de la difficulté à la trouver, car elle est en quelque sorte cachée. Nous l’avons finalement dénichée et nous n’avons pas été déçus! Le mur consiste en une piste très abrupte sur un cap de roche, et vu la neige abondante, ça nous a permis d’apprécier son dénivelé et sa variation de terrain. Fun fact, un monsieur de la place nous a dit en haut de la piste que c’était un vrai “cimetière à skis”! Ça nous a bien fait rire.

Pour nos dernières descentes de la journée, nous nous sommes rendus dans les sous-bois à l’extrême gauche de la montagne, “Le secteur Nord-Est” et “La Vallée des bouleaux”. Que dire de ces sous-bois autre que WOW! Ils sont vastes et dégagés avec un bon dénivelé. Chacun peut tracer sa voie à travers les arabes en visualisant le chemin qu’il veut emprunter,  que ce soit un plus facile ou un plus téméraire. Il y a définitivement place au ”challenge”!

Toute la semaine, le Mont-Édouard accueillait les meilleurs skieurs nord américains pour la coupe Nor-Am, qui se situe juste au-dessus des championnats canadiens et en-dessous de la Coupe du monde et des Jeux Olympiques. Ce sont donc les meilleurs skieurs du Canada et des États-Unis. Aujourd’hui, la 5ème journée de la coupe se terminait avec l’épreuve Slalom en parallèle.

C’était vraiment une belle journée, nous avons apprécié chaque moment et nous nous sommes trouvés chanceux de vivre cette merveilleuse journée, vu les conditions exceptionnelles.

Afin de bien terminer la journée, nous nous sommes rendus au bar de la montagne pour déguster une bonne bière locale de la microbrasserie Chasse-Pinte.


Su vous n’avez jamais mis les pieds au Mont Édouard, il est vraiment temps pour vous d’y goûter!!!

Maxim Lalonde

Chroniqueur Ski Média