Dès notre arrivée à la montagne, on pouvait constater que la visibilité allait être réduite car on ne pouvait y voir le sommet. C’est après la première descente qu’on a vite réalisé qu’il fallait être bien équipé pour ce genre de journée, c’est-à-dire une lentille de lunette la plus claire possible. Tout au long de la journée les conditions ne ce sont pas améliorées,la brume s’est intensifiée, les surfaces étaient plutôt dures sur fond glacé mais on y a quand même trouvé notre bonheur en restant en bordure de piste, là où il restait de la neige.

On ne peut qu’espérer de meilleures conditions et garder notre optimiste pour les jours à venir car par la fin de la journée les canons à neige fonctionnaient à plein régime et en plus une petite neige s’est mise a tomber à partir de 15:00.