Nos plans d’aller faire un tour au mont Comi ont dû être changés en raison des mauvaises conditions routières de la 132… Pourquoi aller se mettre dans la misère quand on a cette belle petite montagne juste à côté. Nous sommes donc retournés au Mont Saint-Mathieu pour une deuxième journée!

Si les conditions routières nous ont découragé de s’éloigner, elles ont dû en décourager d’autres de se déplacer vers la montagne. Mais le plus grand facteur de désistement était sans doute la température extrêmement froide. Un désert arctique. Ce sont les mots qui me sont venus en tête en voyant l’achalandage pratiquement nul et la poudrerie soufflée par le vent. 2 familles, 3 groupes d’amis, 4-5 habitués, une montagne à nous seuls!

Aucun morceau de peau à l’air, on oublie presque la température tellement les conditions sont belles et indestructibles! Assez que je me suis laissée tenter par « une autre dernière descente » quelques fois aujourd’hui avant d’aller me réchauffer à l’intérieur. En passant, le chocolat chaud et les pâtisseries sont encore plus délicieux après avoir fait du ski à cette température!

Aussi, en allant se réchauffer un peu dans les sous-bois, ça aide à enchaîner les pistes malgré le froid! D’ailleurs c’est quelque chose que j’aime de Saint-Mathieu : la possibilité de commencer avec un sous-bois et de terminer avec du carving dans un « pitch ». Tout ça dans la même descente! La majorité des sous-bois terminent juste au bon moment pour pouvoir enchaîner quelques beaux virages avant d’arriver en bas.

Bref, les plus courageux (ou fous, selon les points de vues) auront assurément beaucoup de plaisir sur les pistes dans les prochains jours, même si les températures froides persistent.

Habillez-vous chaudement!