Bonjour les skieurs de bosses !

Une deuxième journée de full printemps de suite. Wow ! La fin de saison 2018 au Mont Sainte-Anne aura été simplement magistrale !

Deux journées de ski de printemps absolument parfaites : neige abondante, soleil et température de saison.

Arrivés tôt nous avons débuté la journée du côté de la Montmorency et des fameuses chaises à bulles avant de se diriger vers la gondole, l’Etoile filante, afin de se rendre profiter de la Forêt Noire, la Brunelle et évidemment la Crête.

Quel spectacle et quelle vue sur le fleuve à cette extrémité de la montagne. On s’ennuie toujours des moments jadis passés sur la terrasse du chalet de la Crête maintenant fermé. Ce serait tellement plaisant que les propriétaires RCR décident un jour de le réhabiliter. Le spectacle qu’on y avait était renversant, dont la vue saisissante sur les parapentes qui partent toujours de cet endroit de nos jours. Et justement, il y en avait des parapentes dans le ciel de Sainte-Anne de Beaupré en ce dimanche ensoleillé.

Si les bosses étaient un peu croustillantes tôt ce matin, les conditions sont devenues vraiment printanières à partir d’environ 10:00 heure pour ensuite s’améliorer d’heure en heure.

Les pentes à bosses étaient à l’honneur et, en compagnie de nos incroyables amis, nous les avons faites une après l’autre. Le coup de cœur aura sans conteste été la Gondoleuse en fin d’après-midi. Des grosses bosses de sel mou sans une ombre de découvert. Quand même, c’est rare !

Nous n’aurions pas imaginé meilleure manière de terminer une saison elle-même unique. Comme nous le disions plus haut, la fin fut tout simplement magistrale !

Maintenant il faut se faire une raison parce que là, c’est vraiment terminé à Mont Sainte-Anne. C’était la dernière des dernières journées. Ce sera bientôt le temps du vélo de montagne… une fois que toute cette neige aura fondu quelque part en juillet !

Il reste encore du ski très potable dans quelques stations du Québec et de la Nouvelle-Angleterre et plusieurs se resteront en opération jusqu’en mai. Vérifier les sites WEB de chacune mais à Sainte-Anne c’est vraiment fini.

Pour ma part c’était aussi ma dernière chronique de la saison 2018.  Mes occupations des deux prochains week-ends m’obligent à accrocher mes planches et elles ne me permettront pas d’étirer la saison plus loin. Merci de votre assiduité à nous lire et à l’année prochaine !

Hélène Racine
SkiMédia

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !