Qui dit début de saison dit fébrilité dans l’air! Aujourd’hui, c’est ce qu’on ressentait dans la file d’attente des gondoles pendant les 15 minutes qui ont précédé l’ouverture officielle de la montagne. On voyait dans les visages des skieurs l’excitation de renouer avec leur passion et, pour les habitués, d’enfin se retrouver. Il faut aussi dire que l’accueil aux petits biscuits au chocolat n’avait rien pour diminuer l’énergie qui s’y dégageait.

Dans les gondoles, en attendant notre arrivée au sommet, on se remémorait les souvenirs des journées d’ouverture des années précédentes, sans manquer de souligner l’historique début de saison de l’an passé. Les conclusions étaient unanimes, nous étions tous chanceux de pouvoir skier aujourd’hui, au mois de novembre, tout en voyant une couche de neige, aussi fine soit elle, dans les pistes du versant Sud.

Une fois en haut, personne n’a pris le temps d’hésiter pour le choix des pistes. La Quanik et la Paradeuse nous attendaient chacune leur tour pour nous faire redécouvrir le plaisir de skier. Tout le monde s’entendait pour dire que ce n’était pas aujourd’hui qu’on ferait notre plus beau ski de la saison, mais les conditions étaient tout de même très satisfaisantes pour nous remettre dans le bain, avec le sourire fendu jusqu’aux oreilles. La Quanik, probablement plus travaillée que la Paradeuse, nous offrait des conditions plus douces. Avec l’achalandage et la température douce, le damé a rapidement laissé place, dans cette dernière, à de la neige ramollie. Rien de mieux pour réveiller nos muscles endormis par la saison estivale !

 

 

Vers le milieu de l’avant-midi, quand mon frère m’a subtilement demandé à quel moment j’allais être satisfaite de ma journée, je n’ai pas pu m’empêcher de lui répondre que j’étais déjà satisfaite depuis longtemps, juste à l’idée d’avoir commencé ma saison… Mes cuisses étant amplement d’accord avec ma réponse, nous avons fait notre dernière piste, toujours aussi heureux d’avoir fait notre première journée de ski !

 

Bien qu’après notre départ la pluie soit apparue, cette dernière s’est transformée en neige vers le milieu de l’après-midi. N’hésitez donc pas à aller vous dégourdir les jambes demain!