Dimanche soir, j’étais chez moi. Je regardais la pluie mêlée de verglas tomber. Je me suis alors dit que les conditions de ski allaient en souffrir. Lundi, je me suis décidé à me rendre à St-Sauveur pour constater ce que ce mauvais temps avait causé. À ma grande surprise, les conditions étaient excellentes. Ok, la montagne n’était pas ouverte à 100% car le travail sur les pistes n’était pas terminé. Cependant, les pistes ouvertes offraient un ski de qualité. Félicitations aux techniciens de pistes.

S'abonner
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez le magazine par courriel
Bonne lecture !