On a loué une chambre dans une charmante auberge à Sutton les 29-30 décembre, on se rend donc en ski samedi matin le 30 décembre au Mont Sutton (après avoir quand même hésité un peu!). Avec le thermomètre qui affiche -20 degrés, on n’est pas trop pressé de se rendre sur les pistes. On fait donc la grâce matinée et on arrive à 11h. Un petit tour à la boutique pour s’acheter des hot shots, puis on prend le temps de bien s’habiller chaudement à l’intérieur. On arbore fièrement le look ninja!!

On est tout de même chanceux, c’est la journée la plus douce de la semaine. C’est humide à l’extérieur, mais au moins il ne vente pas. Tout le monde porte fièrement la cagoule ou le cache-cou monté bien haut sur le visage.

On prend la chaise quadruple principale et on se dirige ensuite vers les autres remontées plus à gauche de la montagne. Il n’y a pas beaucoup de monde, mais tout de même un peu plus que je ne l’aurais pensé avec cette température. 6 remontées sur 9 sont en fonction, et presque la totalité des pistes est ouverte.

Les pistes sont malheureusement glacées pour la plupart. L’Estrie n’a pas eu le droit à de belles bordées de neige comme dans Les Laurentides. On ressent donc qu’on skie sur de la neige artificielle et on doit composer avec un terrain mi-glace, mi-bosses (neige soufflée sur les pistes à plusieurs endroits qui forment des ‘’bosses’’ même sur les pistes dammées, il faut donc être très attentif lorsqu’on descend pour ne pas trébucher.

Sur l’heure du lunch, nous arrêtons au chalet du sommet (Alt. 840) pour nous réchauffer et déguster un bon repas chaud. Le repas du jour est un pâté chinois. Miam! Ça sent le feu de foyer et l’ambiance est conviviale.

En plus, la vue est à couper le souffle à partir de cet endroit…

On se dirige ensuite vers l’extrémité gauche de la montagne (chaise VII) pour faire une piste que j’aime bien, à l’extrémité gauche de la montagne (la 55), où on s’arrête quelques instants pour admirer les arbres enneigés et prendre quelques clichés (toujours le visage dans le cache-cou!).

À la fin de la journée, je me dirige vers les pistes plus faciles à droite de la montagne (chaise I et II Ouest) mais les pistes sont malheureusement plutôt glacées.

Le Soleil commence à s’éloigner tranquillement et le froid transperce mes vêtements. On finit donc la journée en allant prendre une bonne bière au bar le Tucker vers 14h30. Sutton est, à notre avis, l’un des endroits où les après-ski sont les plus agréables! On sera certainement de retour en mars-avril pour cette fois-ci profiter de la terrasse 🙂

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.