J’avais déjà deux sorties en rando alpine dans le sentier Vertigo. À chaque occasion que je croisais d’autres passionnés de rando alpine, ils étaient tous unanimes, le sentier du Sasquatch était d’une beauté incroyable. Malgré mon vouloir de prendre un petit congé ce matin, l’appel d’une sortie en hors piste m’a convaincu. La météo était plus froide que les derniers jours. Nous avions un moins 8 et avec le facteur vent cela frôlait les moins 15. La partie du bas via la Nansen était exposé au vent. Par contre une fois dans l’entrée du sentier en forêt, la température devenait agréable.

Afin d’accéder au sentier, nous devons débuter par le Vertigo. La partie avant l’accès V-1 est plus précaire. Aucun danger pour les skis mais il faut être plus vigilant. 

Une fois cette partie du sentier franchie, une fine neige le recouvre. Une sensation agréable sous les peaux. Plus on grimpe dans le sentier plus il devient en excellente condition. 

Une fois arrivé à la jonction du Vertigo et du Sasquatch, il faut prendre à notre gauche. Les indications sont très bien indiquées.  Il y a même une carte afin d’aider les randonneurs. 

Une fois engagé dans le sentier,  les décors changent rapidement. Le neige devient plus abondante et on s’étonne de la quantité au sol. On pourrait croire que nous sommes ailleurs dans le monde. 

Les parties plus techniques du sentier sont en excellentes conditions et les peaux adhèrent bien à la neige. Une fois arrivé au sommet de la crête, les arbres chargés de neige nous offre une vue  spectaculaire. 

Même les parties plus restreintes du sentier nous offre une perspective incroyable du sentier. Cela nous fait oublier nos efforts des dernières minutes. 

La quantité de neige dans cette partie du sentier est incroyable. Je me demandais où nous avions volé toute cette neige. Une fois sortie du boisé, la vue sur le lac est superbe. 

Une fois au sommet le brouillard est encore présent. La visibilité est pratiquement nulle. 

Mes amis en glace me redonnent le sourire une fois arrivé au chalet. 

La chaleur du Grand Manitou nous permet de réchauffer nos joues et de prendre une petite collation avant notre descente. 

Une fois la descente terminée j’ai fait la rencontre de d’autres adeptes qui débutaient leur ascension. Ils semblaient heureux d’être dehors. 

Pour les amateurs de rando alpine, le sentier du Sasquatch est un excellent choix. Les décors sont à couper le souffle. Bonne rando à tous.