Ce matin destination Parc du Mont-Comi. À mon réveil le soleil est déjà bien présent, à Rimouski une mince couche de neige recouvre mon véhicule, mais à ma grande surprise en arrivant à la montagne environ 10 cm de nouvelle neige recouvre le sol.

Vite j’enfile mes bottes et je suis le deuxième au télésiège qui n’est toujours pas en opération. Après quelque minutes d’attente me voila parti pour le sommet et je suis certain de pouvoir faire les première traces.

Une fois au sommet pas de conversation avec les autres skieurs et chacun choisi sa piste qui ont tous été travaillées à la perfection et recouverte de 10cm de poudreuse légère que de bonheur d’être le premier ou deuxième à passer dans ces conditions.

À ma deuxième remontée je fais la rencontre d’un autre skieur qui est tout aussi enchanté des conditions retrouvées dans une autre piste, on partage notre expérience de la première descente et il m’invite a skier avec lui ce que j’accepte et qui s’avère une excellente décision.

On enchaîne les descentes une après l’autre et toujours en profitant au maximum de la neige ainsi que de l’espace car l’achalandage est plutôt faible en début de journée.

Après plusieurs descentes et les jambes qui commencent à chauffer c’est l’heure pour un bon café.

De retour sur les pistes on terminent l’avant midi dans des conditions un peu plus difficile mais tout aussi agréables.

En après-midi je poursuis ma journée jusqu’à  14h30, mes jambes me rappelle mon âge.

Les prochains jours devraient être un peu plus froid mais tout aussi agréable.

Bonne glisse.