La météo est bien une science inexacte.  En début de semaine on pouvait espérer une dizaine de centimètres.  Hier soir je déblayais mon entrée et maudine que la neige était lourde.  Il y en avait déjà beaucoup au sol mais je me disais que la neige serait pas mal mouillée demain matin.  Les dieux du ski avaient un autre plan pour les amateurs de l’or blanc.  La station a reçu 22 cm et la neige n’est pas trop mouillée.  J’ai pas le choix de me procurer un billet pour les premières traces.  Je n’étais pas le seul qui voulait taquiner la poudreuse.  Avis à ceux qui étaient au travail, cette chronique pourrais vous donner des ulcères.

J’étais seul ce matin et je suis jumelé à un autre passionné de ski. J’ai la chance de rencontrer Jean-Marc et nous avons une superbe discussion.   Donc, petit clin d’œil pour toi dans mon article si tu le lis comme promis.  Je fais la piste Lowell et je me rend compte que le vent a transporté la neige dans les sous-bois.  Dans la remontée je peux voir une superbe descente dans la piste LTE.

Je me dirige donc dans le sous-bois Tunnel.  Je suis je deuxième skieurs et la neige est malade.

Le jeu de nuage et du soleil combiné avec la neige nous offre des décors incroyables.

J’enchaîne à nouveau la piste Tunnel et les Archipels.  La neige est abondante.  Je tente une chance dans la Mcculloch, mais nous skions contre le vent.

La base est bonne mais je suis à la chasse de poudreuse.  Pour votre information la piste Kandahar et la Jasey-Jay sont fermées pour entraînement.  J’aime bien leur message.

Direction Taïga.  Simplement WoW WoW WoW.  J’ai pas d’autres mots pour vous décrire ma chance de skier avec toute cette neige.

Je suis toujours ébloui de voir un très jeune skieur s’attaquer à une piste avec toute cette neige.  Il était dans l’Expo.

Direction Dynagriffe.  Je suis vraiment pas déçu de ma décision.  Je trace encore des sections vierges.

Il est le temps de passer aux choses sérieuses et d’aller au versant Edge.  J’en profite pour faire la Réaction au complet.  La dernière neige a vraiment recouvert tous les petits obstacles.

Si je fais un résumé du versant, c’était épique comme journée.  La neige est abondante et toutes les pistes du Edge sont vraiment incroyables.  Je dois aller prendre de l’énergie et surtout mes jambes ont besoin de repos.  Après un dîner 5 services digne des plus grands restaurants, je suis d’attaque pour terminer le journée.  Je refais une incursion au Edge pour revenir vers la chaise Expo pour terminer l’après-midi.  Je m’aventure dans la piste Expo mais dans la section avec des bosses.

Le Buzz nous offre vraiment un paysage de fou sans oublier une superbe descente.

Je termine ma journée de poudreuse dans les pistes Fuddle et Windigo.  Les pistes sont plus tracées et les bosses sont plus grosses.

Ce fut une journée mémorable, épique, incroyable et complètement folle et très peu d’attente.  Cela annonce une Semaine de relâche très occupée et il ne faut pas attendre avant d’acheter vos billets pour la station.

Bon ski à tous.