Bonjour chers skieurs,

Pour notre troisième et dernière (snif, snif …) journée à Revelstoke Mountain Resort nous avons la chance d’une journée plein soleil ! La température est parfaite. Assez froid pour avoir de la belle neige d’hiver qui ne se transforme pas, et assez doux pour sentir que le printemps s’en vient. Vous savez, la journée parfaite de février avec le soleil généreux.

Pour cette troisième visite nous avons décidé d’aller explorer le secteur le plus à droite de la station, au-delà de la piste Jalapeño dans le secteur Out of bound vers le Montana Bowl. Nous avions tenté de faire au moins une journée de Cat Ski en réservant notre voyage mais malheureusement tout était déjà réservé. Alors allons au moins explorer un peu ce secteur pour se donner un avant-goût pour la prochaine fois.

Nous avons fait ce secteur deux fois de file, mais ne voulant pas trop nous aventurer vers le bas de la montagne, nous avons tôt fait de retourner vers la sortie dans la piste Last Chance suivi de la Ninja Traverse pour remonter dans la chaise The Stoke. Si on ne fait pas attention c’est possible de s’éloigner dangeureusement, surtout si on a pas prévu une longue sortie autonome. Alors prudence.

Après encore un bon lunch au Revelation Lodge, sur la terrasse extérieure cette fois-ci avec quelques gouttes sur la tête, c’est le sous-bois du Critical Path Glades qui nous a attirés. Juste le long de la mythique Kill the Banker sous la gondole. À un moment donné nous avons décidé de nous éloigner de la piste pour rester dans la forêt en pensant que ce serait plus simple. Grosse erreur … Sans s’en apercevoir nous nous sommes enfoncés joyeusement dans une section si dense qu’on avait peine à avancer. Éventuellement nous avons débouché dans la piste The Last Spike. Mais ce n’a pas été notre meilleur coup du voyage. On aurait bien aimé avoir notre guide de la veille cette fois-ci.

Enfin, c’est dans les très, mais très agréables sous-bois (plus ouverts ceux-là…) Clyde’s Secret Glades et Still Life Glades que nous avons fini la journée en passant par la Vertigo. Sur une très belle note. Dans le Clyde’s, la pente est raide, régulière et les arbres sont superbement disposés. Parfait pour se faufiler à souhait d’un virage à l’autre entre les branches de sapins et les troncs imposants. J’ai tellement aimé cette piste que je l’ai reprise trois fois. J’en garderai tout un souvenir…

Comme toute bonne chose doit avoir éventuellement une fin, la journée a fini par finir et le soleil a commencé à faiblir à l’horizon. Encore un paysage magnifique… mais pour notre dernière fois à Revelstoke. Pour célébrer notre périple et surtout récompenser nos grands efforts, nous avons évidemment fait un dernier arrêt au fameux Mackenzie Tavern pour savourer une autre de leurs bières locales. Et quelle surprise de voir notre guide personnel de la veille, Carly, nous saluer avant notre départ. Quel séjour et encore une fois un grand merci pour l’accueil chaleureux et la visite guidée de la veille. Nous reviendrons certainement… bientôt !

Bon ski de printemps et à la prochaine chronique.

Philippe SkiMédia