Routier Tri et Tandem, Para Baie Comeau – REPORTAGE

Marie-Ève Croteau, Coupe du monde paracyclisme Baie Comeau 2019, crédit photo: Cyclepresse

«Au pied du podium pour la course sur route de la dernière tranche de la Coupe du Monde de Baie-Comeau. Déçue du résultat? Non car les montées à 12% ça fait vraiment mal surtout à une jambe et sachant que c’était loin d’être mon terrain de jeu. Je repars certes avec deux 4e place mais surtout avec le sentiment d’avoir très bien roulé et d’avoir persévéré malgré la douleur. Prochaine étape : les Championnats québécois dans le coin de la Beauce ce week-end.» Marie-Ève Croteau, paracycliste.

source: commentaire page FB Marie-Ève Croteau

 

Benoit Cloutier et Maximilien Moreau, Coupe du monde paracyclisme Baie Comeau 2019, crédit photo: Cyclepresse

«Après avoir connu un très bon départ et s’être accrochés au peloton de tête pour la 5e ou 6e place, nous avons malheureusement chuté et n’avons pas terminé la course. Nous avons attrapé un trou qui a fait tomber ma bouteille, jusque là pourtant inutilisée, juste sous notre roue arrière en plein virage. A la vitesse où on allait, Maximilien a tout fait pour garder le tandem mais, on a fini ça dans les murets de terrassement d’une résidence. Quelques égratignures, épaules gauche légèrement disloquée et les deux roues finies… et une pointe de déception parce qu’on était rapides et prêts. La bonne nouvelle est qu’on on a une meilleure idée de notre potentiel et qu’il est bon. On est optimistes pour la suite des choses.» Benoit Cloutier, paracycliste tandem.

source: commentaire page FB Benoit Cloutier

 

Annie Bouchard, Evelyne Gagnon, Coupe du monde Paracyclisme Baie Comeau 2019, crédit photo: Cyclepresse

«Voilà ! Coupe du Monde Paracyclisme Route UCI – Baie-Comeau s’est terminée hier avec la course sur route ! Une autre coupe du monde en montagne russe, je commence à croire que quelqu’un quelque part aime tester notre résilience ..! Après un CLM très en dessous de nos attentes, on avait disons plus rien à perdre pour la course sur route. Finalement, celle-ci s’est très bien passée et on a terminé 4eme derrière l’échappée de 3 tandems au terme d’un sprint qui m’a fait grimacer sur un moyen temps! Maintenant une petite semaine au travail avant de partir vers Toronto puis vers lima pour les jeux parapan américains.» Evelyne Gagnon, pilote tandem.

Source: commentaire page FB Evelyne Gagnon
Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.