Wow, ça part fort ce matin. On arrive à 8:15hres ce matin et il fait -22.  Le choc en sortant de la voiture.  On sait qu’il faudra à peu près tout cacher pour être confortable.  Le genre de journée durant laquelle tu te demande si ton voisin dans la chaise te fait un sourire ou non tellement le visage est caché.

On allait rejoindre deux amies pour se faire une super journée de glisse.  C’est parti, on se dirige vers la remontée La Tempête Express.  On discute du problème que la station avait eu il y a quelques semaines avec cette remontée.  Il fallait en parler, tout arrête.  Oufff, ça repart mais après quelques longues minutes quand-même.  Rendu au sommet, on part faire les premiers virages dans le Petit Champlain.  On y retrouve une surface de neige nouvelle travaillée mécaniquement sur un fond très ferme.  Le carving était vraiment bon.

On se dirige après vers le versant des 40.  Au sommet, un superbe point de vue. On s’arrête quelques minutes pour regarder et discuter un peu.  C’est vraiment relaxe comme journée.

On prend plusieurs pistes sur ce versant, La panoramique, la Grande Virée, etc…  La bomba était selon nous la plus belle ce matin.  Partout le fond était très ferme avec quelques plaques durcies sauf dans cette dernière.  De ce côté, les pistes ont chacune un bon pentu.  Se sont toutes des noires et double noires sauf la Grande Virée qui elle est intermédiaire.

C’est le temps de se réchauffer un peu.  Le chocolat chaud est nécessaire.  On arrête au chalet de ce versant.  On reprend la jasette pour quelques minutes.   On remonte ensuite et on décide d’aller s’amuser dans les sous-bois. Chacun leur tour, la Chûte, l’Orignal et la Casimir.  Surprenant de voir qu’à ce temps-ci de l’année la couverture soit bonne à ce point dans les sous-bois.

Jamais l’achalandage n’a été un problème aujourd’hui.  Ni sur les pistes, ni aux remontées.

En revenant au chalet principal pour le diner, on se rend compte que la remontée Tempête Express est arrêtée.  On rentre, on s’installe devant notre lunch et en regardant par la fenêtre, on se dit que la chaise n’a toujours pas bougé. On reprend donc notre discussion du matin qui concernait le bris passé pour finalement voir arriver une équipe sous la remontée pour, se qu’on pensait, évacuer les gens pris dans les chaises.  Heureusement, après une cinquantaine de minutes, le moteur auxiliaire a pris la relève pour faire grimper très lentement les chaises au sommet afin de pouvoir enfin évacuer les skieurs et planchistes frigorifiés.

Après le diner, pas question de prendre la chance de rester pris dans la chaise même si tout était reparti, on décide de rester sur le versant principal et d’y faire encore quelques virages pour terminer la journée.  Les conditions se sont malheureusement détériorées vers midi.  Les plaques de glace ont fait leur apparition un peu partout et nous avons terminé notre journée vers 14:30hres.  Quel bonheur de terminer l’année en compagnie des gens qu’on aime et avec les planches sous les pieds.

Demain on nous annonce -5 avec du soleil.  Avec le travail mécanique des prochaines heures, les conditions devraient être très bonnes. Débutez la nouvelle année en allant jouer dehors.

Bonne année à tous !!!