Ce matin, j’avais vraiment hâte d’aller voir de quoi avait l’air les conditions de neige après les précipitations des derniers jours. Par contre, avec le mercure qui se situait près des -15 degrés Celsius au levé, nous avons retardé notre départ pour gagner un peu de chaleur. Malgré notre départ tardif, nous n’avons pas été déçus, de la belle neige fraîche damée dans toutes les pistes avec quelques petites plaques durcies dans les endroits plus fréquentés.

La Kingston

Il restait même des petites accumulations en bord de piste, par contre on dirait que certains avaient oublié comment skier dans la poudreuse.

Oups!

Après quelques descentes, les petites mains commençaient à avoir froid, nous nous sommes donc arrêté au chalet du versant du Lac. Nous n’étions visiblement pas les seuls affectés par le mercure, beaucoup de gens se massaient les pieds ou soufflaient sur leurs doigts afin de les réchauffer.

On se réchauffe au chalet du versant du Lac

Nous avons beaucoup aimé la Kingston, une piste que je n’ai découvert que tout récemment. Située sur le versant des Épinettes, cette piste bleue (difficile) est accessible par la Belleville, une piste verte (facile). Je n’avais donc jamais été attiré dans cette direction, ce fut une belle surprise de découvrir cette belle descente qu’est la Kingston. Très peu achalandée, je vous la recommande.

Au versant des Épinettes, on emprunte la Belleville pour accéder à la Kingston

Quelques flocons se sont mis à tomber en début de soirée, la météo prévoit des précipitations toute la journée demain. Les conditions de ski pour les prochains jours s’annoncent très belles, peut-être même que les accumulations seront suffisantes pour ouvrir quelques sous-bois. Ça promet pour la suite!

Quelques flocons en début de soirée