Puisqu’il fait un peu plus froid ce matin ( il fait -16 C en Estrie et légèrement venteux), nous avons choisi une station de ski avec des gondoles pour un plus grand confort et être à l’abri du vent. On a besoin de prendre une bonne dose d’air pur ! On se dirige vers le Mont Orford.

De plus, après avoir vérifié les différentes promotions pour la semaine de relâche, on remarque que Ski Mont Orford propose un forfait pour 1 adulte et 2 enfants pour 117$, alors on saute sur l’occasion ! Lors de notre arrivée, la dame au service à la clientèle nous informe que les passe 2019-2020 sont maintenant en vente, ce qui nous permettrait de skier jusqu’à la fin de la saison 2018-2019 et tout l’hiver prochain.

Dès notre arrivée, il y a aucune attente pour se rendre à la gondole. Dans un délai très rapide, on se rend au sommet de la montagne et le ciel s’est dégagé. Un beau soleil nous attend. La première descente a été dans la 4 km, qui nous permet d’admirer le panorama. Les lacs et les montagnes de la région sont faciles à distinguer.

Nous avons bien aimé la Magog et la Grande Coulée. La neige est légère et il est tombé quelques centimètres au cours de la nuit. Dans les sous-bois, il y a beaucoup de neige mais à certains endroits, il y a une petite croute.

Les sous-bois Escapade, la Porc-Épic et la Passe de l’ours on fait monter le rythme cardiaque, et à certains endroits les bosses sont très fermes.

Dans le remonte-pente quadruple du Mont Giroux, on remarque un parcours de slalom dans la piste Magnum.

La température plus chaude des prochains jours saura sûrement ramolir le tout pour nous donner de belles conditions de ski de printemps !