À tous les dimanches, comme ma plus jeune a ses cours de ski “tout terrain” au Sommet Gabriel, nous en profitons pour y passer la journée.  Après avoir visité plusieurs superbes montagnes très enneigées du Québec et des État-Unis cet hiver, il est parfois difficile de retrouver la motivation d’aller skier, en fin de saison, dans nos montagnes locales où les conditions deviennent vite minimales.  Par contre, en voyant le visage de ma petite “pitoune” ce matin qui avait tellement hâte de faire son cours avec ses amis, la motivation m’est aussitôt revenue…

… Il est certain que le gros soleil et les 10 degrés Celsius ont aidé également…

Je suis toujours aussi surpris semaine après semaine de voir la popularité de cette montagne à attirer autant de jeunes et d’adultes dans des cours de toutes sortes.  Autant en groupe qu’en privé… Il y a des cours pour tous les goûts et tous les horaires (à toute heure de la journée).  La fin de semaine, le stationnement est toujours rempli et il y des skieurs partout… Mais sans aucune attente aux remontées mécaniques.

Les conditions étaient comme on le voit normalement au printemps: Soleil radieux, neige en gros sel, découverts par endroit (surtout le Versant soleil), odeur de dégel nauséabond par endroit…  Beaucoup de skieurs dévalaient les pentes avec manteaux ouverts, les ouvertures de ventilation au maximum … Une superbe journée!

Aujourd’hui se tenait la compétition de ski acrobatique sur la piste “Tamarack” qui est directement sous les deux remontées mécaniques du versant principal.  Nous pouvions donc voir les athlètes en action tout le long de nos remontées.

Nous avons eu une journée très relaxe et agréable entre amis alors que le soleil nous incitait à commencer à prévoir nos voyages de vélo de montagne de cet été… C’est bon signe!

Pour les pistes, nous avons seulement suivi les enfants qui roulaient en boucles les gros “Hit” de la montagne: le T-bar, la piste Griffon, le sous-bois L’Érablière et le parc à neige…

 

 

Ma petite “tannante” a terminé son cours vers 13h45, nous avons fait 3-4 descentes en sa compagnie et avons terminé notre journée de ski afin d’aller profiter des dernières heures de la relâche à la maison… Et oui elle est déjà terminée… Mais pas l’hiver par contre, il reste encore plusieurs belle journées à venir avant de pouvoir sortir nos vélos.