Dans un monde où les papas restent avec les enfants dans les journées pédagogiques, il y a toujours tempête. Que la vie est bien faite ! Quoi de mieux que de passer une journée avec son meilleur ami et nos enfants dans 25 cm de belle poudreuse, et ce, un vendredi de congé.

Nous avons choisi le sommet Olympia pour cette journée de tempête. Une montagne qui offre un bel éventail de possibilités. Des pistes avec de la pente, des beaux sous-bois et un beau parc à neige. Ce que j’aime le plus d’Olympia est sans aucun doute son faible achalandage en semaine. Malgré la neige abondante, il n’y avait presque personne sur la montagne, soit aucune attente aux chaises.

Nous avons skié dans la poudreuse de 8:30 à 12:00 sans arrêt. Nous avons fait des premières traces dans les pistes et dans les sous-bois. Ils ont même ouvert les 3 chaises de façon progressive, ce qui nous a permis d’allonger nos premières traces très longtemps après l’ouverture.

Quoi dire des conditions de ski…incroyables, exceptionnelles, magnifiques ! Les gens criaient en descendant et arrivaient euphorique à la chaise. La poudreuse n’était pas seulement profonde, mais aussi très légère, ce qui rendait le ski vraiment agréable.

Mon coup de coup cœur est sans aucun doute ma descente dans l’Aiguille de Piedmont. J’étais le premier à descendre et je me suis payé la traite. Des gros virages à toute vitesse dans la poudreuse, la neige volait dans les airs et j’avais de la misère à respirer tant j’avais de la neige dans le visage. Une de mes meilleurs descentes de l’année.

Les sous-bois étaient aussi vraiment magnifiques, mais notre préféré a été le Squadra. La pente est raide et la neige y était abondante.

Le sommet Olympia est vraiment un bon choix de montagne lorsqu’il neige, tu peux vraiment en profiter au maximum.

Bonne glisse!

Gilles Talbot

Chroniqueur Ski Média