J’ai toujours aimé la randonnée, l’effort de la montée, l’ivresse et la vue au sommet, mais j’ai toujours un peu détester descendre.

La randonnée alpine a connu une popularité croissante depuis les dernières années, et en faisant mes recherches, j’ai découvert qu’il y avait une option pour les planchistes: la planche divisible, ou communément appelée en anglais le « splitboard ».

Je me suis donc procuré il y a 5 ans ma fameuse planche qui me permet de la séparer, comme des skis et d’y apposer des peaux pour la montée.

Je vous amène aujourd’hui au Sommet Morin-Height qui offre 2 sentiers de randonnée alpine: La Katia  accessible à partir de la station, long d’environ 1,5km pour 155 mètres de dénivelé et permet de rejoindre le sommet principal en passant par Kicking Horse. La 2e option est la Edzit, accessible par le chalet de départ des sentiers de raquette et de ski de fond, long de 3,2 km pour 240 mètres de dénivelé, permettant d’atteindre le sommet principal via le secteur Rivière Simon, ou le versant Soleil via une escale de 200 mètres en cours de route.

Étant avec la petite famille (qui elle, skiera la station), je vous amène avec moi dans la Katia pour une courte randonnée.

Voici le départ du sentier, auquel on accède en skinnant vers la chaise Kicking Horse.

La montée est au début progressive et serpente au travers de petits arbres nouvellement plantés.

Je progresse en dénivelé et il est important d’adapter nos couches de protection en fonction de l’effort fourni si on ne veut pas être mouillé et avoir froid une fois au sommet (et ne pas oublier les embouts de neige sur les bâtons téléscopiques…)!!!

Plusieurs attraits agrémentent cette rando de moins de 2 km, mais qui permet de s’éloigner de la foule un instant.

Il est important d’admirer, et ça me permet de refaire le plein d’énergie!

J’arrive au sommet de la chaise Kicking Horse qui est fermée.

Cette chaise permet d’accéder au sous bois.


Un dernier petit effort avant d’atteindre, seule, le dernier tronçon de sentier qui mène à la chaise quadruple et qui me permet de rejoindre la petite famille.


Ces derniers me confirment que les conditions des 26 pistes ouvertes (9 de soir) et des 3 remontées sont toutes excellentes dû à la bordée reçue hier!

Le défi vous appelle, ou vous voulez être écologique en utilisant la force de vos jambes pour redescendre, le site web des Sommets fournit toutes les informations nécessaires à la planification de votre itinéraire. À suivre dans un prochain reportage: rando alpine au Sommet Olympia!

Si vous êtes plutôt conventionnel, sachez que le plaisir s’est poursuivi pour nous en soirée et que les 9 pistes ouvertes étaient belles, particulièrement la Sept iles 🟦 et son sous bois, compte tenu de l’achalandage du jour (Morin Height tient ce week end une compétition ce qui augmente l’achalandage).