C’est sans grandes attentes que nous nous sommes dirigés, ma conjointe, ma soeur, son conjoint et moi vers la Station touristique Stoneham. La pluie de cette semaine nous laissait croire que les conditions seraient plutôt bof. La seule chose pour nous consoler : la température qui flirt avec le point de congélation et le soleil bien présent. Le genre de soleil qui donne solidement le goût d’ouvrir une Corona et de s’écraser sous un sombrero ! J’exagère à peine.

En arrivant à la station, le stationnement est plein à craquer. Oh misère le festival de l’attente qui commence… Ou pas lorsqu’on connait bien la station. Je ne devrais pas vous dire ça car plusieurs habitués vont probablement m’en vouloir, mais le second chalet “La chaumine” situé aux pieds du secteur des 40 offre aussi le service de billetterie. Environ 23 secondes d’attente au comptoir pour avoir notre billet et 1 minute au bas des chaises. J’ai déballé le secret, mais ne l’ébruitez pas trop!

“La chaumine” situé aux pieds des 40

Comme ma conjointe et moi étions arrivés un peu plus tôt que ma soeur et son conjoint nous en avons profité pour faire quelques pistes rapides dans les 40 en les attendant. Lors de notre première remontée, un skieur nous a informés que le secteur des 40, celui exposé au soleil le plus longtemps, était bien ramolli, mais que le reste de la station était encore glacé par endroit. Il n’avait pas tord, après avoir enfilé la 45 et la 46 en guise de pistes de réchauffement on rejoint ma soeur et son conjoint les cuisses en feu et le sourire aux lèvres. On leur fait part de notre enthousiasme et on enfile pour une autre remontée. Du haut des 40 on aperçoit le stationnement complet et on se demande pourquoi ce secteur est aussi tranquille. Les meilleures conditions de la montagne et peu ou pas d’attente aux chaises: un non-sens!

La vue du haut des 40 est magnifique.

Depuis notre arrivée on entend ce qui semble être l’animation d’une compétition venant de l’autre côté de la montagne. La curiosité nous pousse à délaisser les conditions printanières des 40 pour aller voir ce qui peut bien se passer de l’autre côté de la montagne. Oh boy, on vient de trouver ou est-ce qu’étaient les propriétaires de toutes les voitures dans le stationnement. Les files d’attente des bulles et de la nouvelle remontée quadruple débordent! L’ambiance est semblable à celle du ski de printemps. Tout le monde semble être de bonne humeur malgré l’attente importante (si seulement ils savaient pour les 40).

On découvre enfin d’où provient l’animation : c’est les Empire game qui se tiennent dans le bas de la piste numéro 4. Tout un spectacle. La gang d’Empire et de Today’s park on créé un parcours style “boardercross” qui semble sortir d’un jeu vidéo. Les snowboarders s’élancent deux à la fois dans les deux corridors qui se croisent, passent dans des tunnels et sur de nombreux sauts. Tout un spectacle ! La température parfaite pour ce genre d’évènements !

 

Après avoir fait quelques pistes de ce côté, on décide de retourner au 40 avant la fin de la journée. Les conditions sont belles, le soleil a finalement ramolli la majorité des pistes, mais c’est encore un peu plus ferme que ce qu’on a skié plus tôt dans les 40.

Au final c’était une journée pas mal plus le fun que ce que je m’attendais. On croyait skier des pentes fermes/glacées, mais on a skié du gros sel printanier presque toute la journée dans une ambiance franchement plaisante ! Merci Stoneham d’exister !

 

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.