Ski de fond – Championnats du monde junior

Montréal, 6 mars 2020 (Sportcom) – Le Canada a remporté la première médaille de son histoire dans un relais des Championnats du monde junior de ski de fond, vendredi le 6 mars dernier, à Oberwiesenthal, en Allemagne. Le quatuor masculin a réalisé un important exploit en prenant le deuxième rang du 4 x 5 km.

La formation composée de Xavier McKeever, d’Olivier Léveillé, de Thomas Stephen et de Remi Drolet a arrêté le chrono à 55 min 33,4 s, soit 35,5 secondes après les Américains. Les Italiens ont complété le podium. Pour le ski de fond canadien, cet accomplissement démontre que l’avenir est très prometteur.

crédit photo : 📸@vr45photography | compte instagram Olivier Léveillé

McKeever, 16 ans, avait commencé la course de belle façon et le Canada était en cinquième place lorsque Léveillé est entré en piste.

« Mon seul objectif était de rester avec le peloton. Quand j’ai vu que j’avais de bons skis et que je menais mon groupe, j’ai su que c’était notre journée, a-t-il dit à Nordiq Canada, saluant du même coup le travail des farteurs. Après un kilomètre, je me sentais bien et en contrôle. Je savais qu’il fallait que je tire avantage de mes skis et j’ai poussé le fort que j’ai pu. »

Léveillé, un fondeur sherbrookois de 18 ans, participe à ses premiers Championnats du monde junior. Il avait déjà percé le top-30 en prenant le 30e échelon du 10 km classique lundi dernier. Il avait aussi, au début de la compétition, obtenu une 49e place au sprint style libre.

Le Canada n’est que très rarement monté sur le podium à cet événement. Alex Harvey, avec deux médailles de bronze en 2007 et une d’argent en 2008, et Marie-Josée Pépin, qui a gagné une médaille d’argent en 1989, sont les seuls Canadiens à avoir remporté une médaille individuelle aux Championnats du monde junior de ski de fond.

source: Sportcom et compte instagram Olivier Léveillé