Nous avons passé 5 jours en back, en famille au mont Edouard et avant le retour à la maison il était impossible pour nous de ne pas venir faire notre tour au Valinouët, le paradis de la neige.

Pour faire vivre une expérience à l’ado mon chum a eu la merveilleuse idée de louer, pour la nuit,  une Yourte du « glamping » pour le terme exacte. Comme dirait l’ado c’est comme dormir à la belle étoile. Le soir, on a la vue du village alpin du Valinouët, c’est spectaculaire. La yourte est chauffée avec un poêle aux granules, efficace.

On arrive tôt au Valinouët car nous sommes logés tout prêt. Un nouveau chalet est en construction. Tout devrait être prêt pour la saison 2020-2021. Il sera magnifique et au goût du jour.

 

Toutes les pistes, les 33 sont ouvertes. Comme je vous disais d’entré  de jeu on était en randonnée alpine depuis 5 jours, la remontée était nos muscles de jambes, donc une fois dans la remontée on trouve que ça fait différent, bizarre mais les miennes sont loin d’être déçues. Haha repos aujourd’hui.

Le versant principal ouvre à 8h30, le versant nord-ouest 9h. Nous débutons par la Pedneault, le damé est tout simplement parfait. Ça aussi c’est différent, ça fait 5 jours que nous sommes dans des conditions de poudreuse. Encore une fois mes jambes me remercies. Je skis dans ce genre de conditions depuis plus de 35 ans donc skier du damé je m’y connais, et j’adore. Aucune plaque de glace juste de la neige 100% naturelle.


Un très beau parc à neige pour les plus téméraires est aménagé pour le bonheur de tous. Mes deux acolytes s’en donnent à cœur joie.

9h sonne, c’est  l’heure  d’aller au versant Nord-Ouest, avant de prendre la Desjardins nous apercevons une cool Box en plein milieu de nulle part. WoW magnifique!!!!  Bonne idée. Nous devrons revenir pour essayer ce genre d’installation. Coup de cœur!!

En montant dans la remontée nous nous apercevons que dans la Clairval il y a un entraînement de l’équipe de compétitions. Petits et grands dévaleront sous nos yeux. On aime bien.

Nous prenons la Lynx, la Bellevue, la Jonction et désolée de me répéter : damé parfait dans chacune des pistes. Nous tentons la Façade mais le soleil des derniers jours a fait son œuvre et les bosses sont durs et difficiles.

L’ado, notre petit ogre, a faim. Nous retournons donc au versant principal déguster La, oui avec un grand L et un grand A  délicieuse poutine, un pur délice, on est en vacance après tout!

Rassasiez,  nous sortons et tentons un autre losange noir la Maltais, qui a notre agréable surprise est moins durcie mais les bosses sont énormes. Trop pour mes jambes, les deux s’amusent mais moi moins. Ils retourneront dans un autre losange noire la Dufour mais moi je prendrai la Dufresne, très bon choix. La piste est parfaite. Je ferai toutes les autres carrés bleus avant de rentrer et terminer notre dernière journée de ski.

C’est l’heure du retour à la maison, 5h25 de route; boulot et école obligent ce lundi. Si vous n’êtes jamais venu au Valinouët je vous le conseil, vraiment ce centre de ski vaut le détour. Je suis contente que l’ado ait pu voir un centre de ski avec aucune neige artificiel, que oui ça existe encore au Québec. Bonne fin de relâche à tous et surtout bon ski en famille.