Ce matin, nous quittons Stowe pour aller rejoindre la montagne de Sugarbush,  qui est seulement à 45 minutes en prenant la 100 sud.

À notre arrivée à la station, il fait 2 degrés et la neige est collante et remplie d’eau.  Dès les premiers virages, nous sentons le travail musculaire dans les cuisses.  Après deux descentes, on se dit que la journée de ski sera très courte; le glissement des skis est affecté et nous devons être vigilants car les skis bloquent parfois dans la neige.  Puisque Castle Rock avait été notre secteur préféré lors de notre dernière visite, nous y tentons notre chance.  Nous empruntons la “castle rock run” qui est remplie de bosses et enfin, on y trouve du plaisir.  De plus, la vue est magnifique tout au long de la descente.

Après le dîner, on opte pour le mont Ellen.  Avis à ceux qui aurait le vertige, le trajet en remonte-pente d’environ 13 minutes, permet de traverser dans l’autre versant; c’est spectaculaire et ça peut donner des papillons dans le ventre.  N’échappez surtout pas votre mitaine.

En arrivant dans le secteur, le ciel commence à se dégager.  Nous choisissons les pentes abruptes puisque les conditions sont vraiment au ralenti.

Lorsque le soleil se met à briller de plein fouet, miracle au sommet!  Les conditions se transforment aussitôt.  Bienvenu au ski de printemps! Les bosses prennent de l’ampleur et mon amoureux a le sourire fendu aux oreilles.  On enchaîne les pistes à bosses du haut de la montagne jusqu’en bas.

En fin de compte, on a skié toute l’après-midi dans les bosses jusqu’à la fermeture de la station.  Au diable les coups de soleil, on profite de la terrasse pour se mettre en t-shirt alors qu’il fait 10 degrés.   Ça fini bien une journée!

 

Recevoir le magazine par courriel
J'accepte d'être sur la liste d'envoie MailChimp ( more information )
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.