Imaginez une centaine de filles passionnées de ski hors-piste dans un même événement. C’est ce qui s’est passé du 18 au 21 janvier à Murdochville dans le cadre du White Lips 2018.

Le White Lips, c’est un événement de ski et de planche à neige hors-piste dans les Chic-Chocs qui s’adresse uniquement aux filles. Cet événement s’adresse autant à celles qui veulent s’initier qu’à celles plus aguerries et qui sont à la recherche de nouveaux défis.

Depuis mon inscription en novembre dernier, j’attendais avec impatience cette fin de semaine. J’ai choisi le forfait Ski et plaisir puisque que j’avais déjà fait une initiation en splitboard l’année passée. On avait aussi la possibilité de choisir une journée en catski ou en hélicoptère, mais j’ai décidé de faire seulement des ascensions.

L’accueil des participantes était prévu jeudi en fin d’après-midi. Plusieurs surprises nous attendaient de la part des commanditaires. La plus grosse surprise était le manteau Ventrix de The North Face que toutes les participantes ont reçu. C’était la folie tellement tout le monde était excité. On a vraiment été gâtée!! Ensuite, nous avons rencontré nos ambassadrices respectives. Dans mon groupe, nous étions sept participantes et beaucoup de plaisir nous attendait pour les prochains jours.

Distribution des cadeaux et rencontre avec nos ambassadrices respectives

Le vendredi, nous étions prêtes à aller faire nos premières montées. Nous avions convenu la veille que l’on allait en randonnée alpine au mont Lyall. Cette montagne d’un dénivelé de 330 mètres a amplement satisfait notre désir de poudreuse.

Le mont Lyall dans toute sa splendeur

Préparation de notre équipement

À partir du stationnement, il y avait une approche d’environ 45 minutes pour se rendre au bas de la montagne. Nous avons commencé l’ascension du mont par la montée de la forteresse où nous étions bien à l’abri du vent. Comme il n’y avait aucun nuage, nous avons eu droit à plusieurs points de vue spectaculaires. On pouvait voir au loin le mont Albert enneigé et le mont Hog’s Back. C’était à couper le souffle. Au sommet, nous nous sommes rendues vers un secteur boisé pour entamer notre descente. Une vingtaine de centimètres fraîchement tombés la veille nous attendait. La descente fut tout simplement géniale! Nous n’avons pas pu faire une deuxième montée à cause de petits problèmes d’équipement. Malgré tout, ce fut une très belle journée.

Petite formation sur les avalanches et test de l’équipement

C’est parti pour l’ascension de la montagne

Petit aperçu de la montée de la forteresse

Arrivées au sommet!

À notre retour, nous avons eu droit à un après-ski avec la Fabrique à cocktail qui nous offrait du rhum ou du gin chaud. Après le souper, nous avons eu la chance d’aller skier à la frontale au mont Miller. Il y avait une très belle ambiance et tout le monde était de bonne humeur malgré la fatigue.

Ski à la frontale au mont Miller

Samedi matin, je suis retournée au mont Lyall avec un nouveau groupe, car toutes mes compatriotes allaient en catski. Il neigeait à plein ciel, mais la température de -3°C nous convenait parfaitement. Nous avons entrepris l’ascension de la montagne par la montée des Trolls qui offrait une vue complètement différente de la montée de la forteresse. Dans ce secteur, il y avait au moins 40 centimètres de neige qui recouvraient la couche de glace causée par la pluie. La descente s’est faite dans un secteur plus dégagé avec un terrain recouvert de belle poudreuse. À chaque virage, toutes les filles criaient YAHOU!! C’était définitivement ma  journée préférée.

Petite pause eau et photo

On peut voir au loin des personnes qui montent le mont

La skin track de la montée des Trolls

En soirée, c’était la soirée tant attendue avec le party White Lips. Dj Nokturn a su mettre une ambiance de feu pour nous faire danser.

Dimanche matin, avant de quitter, nous avons décidé de faire une dernière petite montée au mont Porphyre dans le secteur les Daltons. Il faisait froid et il y avait un bon vent. Une chance que le soleil était présent pour nous réchauffer. Nous avons eu droit à une superbe vue sur les éoliennes et le mont Miller. Ce fut une montée et une descente qui ont très bien conclues la fin de semaine.

La vue sur le mont Miller en haut du secteur les Daltons au mont Porphyre

C’est l’heure de descendre!

J’ai définitivement adoré ma fin de semaine. L’organisation était super et je n’ai rien à dire là-dessus. Les deux ambassadrices que j’ai eues étaient vraiment géniales et nous ont donné de très bons conseils. C’est une expérience que je recommande à celles qui ont envies d’un nouveau défi et qui ont soif d’aventures. Un gros merci aux organisateurs et aux ambassadrices pour tout ce qu’ils ont fait. On se soupçonne pas à quel point les paysages de la Gaspésie sont à couper le souffle.

On se revoit l’année prochaine!